Les balades à Orgeval

Attention, en période de chasse, la prudence doit être de mise pour les promeneurs notamment dans les bois de Flambertins et d’Abbecourt.

Voir des animaux à Orgeval

Les conseils de Bernard, un observateur averti


Quelques conseils : pour approcher les grands animaux (chevreuils et sangliers), les mois les plus favorables sont les mois d’avril et mai.

Il faut se poster à vent favorable (contre le vent) tôt le matin ou en début de soirée en lisière de forêt ou à proximité de zones peu fréquentées. Par contre, il est inutile de quitter les sentiers : ça fait trop de bruit et ça dérange les animaux. Il est illégal de laisser vagabonder ses chiens.

Mieux vaut prospecter les taillis et les bordures de bois justement là ou se trouvent les sentiers. Les chevreuils mangent des … feuilles ! :). Les sangliers sont observables à la tombée de la nuit près des secteurs humides ou à promimité des champs de mais.

Sur les lieux, il faut chercher les frottis (branches rapées par la tête du bocard) et les régalis (couchées dans les feuilles) pour les chevreuils, les bauges et les empreintes pour les sangliers.

Ces animaux sont assez casaniers. On les trouve dans le Bois (et à sa lisière) d’Abbecourt, le bois entre l’Aunette et le Haut Orgeval, la lisière des genets d’Albert et la forêt des Grands Bois près de ses limites. Eviter par contre le bois de la garenne : postes de chasse.

Quelques exemples d’observation près d’Orgeval :

Environ 10 sangliers à l’entrée du bois de Montfaucon, sangliers vus près du site de nourissage et nids artificiel près des fonds de Romainville dans la forêt des Alluets (visible du Gr, attention : chasse privée). Bouttis dans le creux de St Marc près du site des Fontaines couvertes, chevreuils près d’un arbre badigeonné de goudron derrière l’étang du bois d’Abbecourt.

Observations janvier 2008 : Chevreuils descendant des combes du bois d’Abbecourt vers 17h le 5 janvier, 3 chevreuils fuyant du haut de la parcelle boisée de l’Aunette vers 16h30 le dimanche 13 Janvier.


L’espace Rambouillet (à 50 minutes)

Au coeur de la forêt de Rambouillet, 250 hectares gérés par l’ONF à parcourir à pieds pour observer en liberté cerfs, biches, chevreuils, sangliers, daims et aurochs (enfermés).

A ne pas manquer, un spectacle à couper le souffle dans un petit amphithéâtre en plein air de rapaces dressés. Trois fois par jour le week-end (11h30, 15h30, 17h30).

La “forêt des cerfs” à gauche ne vaut que pour les … aurochs. Pour approcher de près les hardes en liberté, préférez la “forêt sauvage”. Interrogez les gardes de l’Onf que vous rencontrerez et coupez en diagonale en sortant des routes goudronnées. Suivez plutôt le circuit des mares. Le circuit des prairies permet parfois d’approcher les vieux mâles à quelques mètres. Attention quand même, ils peuvent charger.

Pour les enfants, location de poneys le week-end (50F la demi heure).

Ouvert de 9h à 18h (18h30 WE et jours fériés). Tarif : Entrée enfant de 3 à 12 ans : 38F (5,79 euro). Entrée adulte et plus de 12 ans : 48F (7,32 euro). Réduction pour les familles nombreuses.

Accès : Sortir d’Orgeval en prenant la direction de Paris : A13 puis A12 et N10 direction Rambouillet. Poursuivre jusqu’à la sortie “Cernay-la-ville / Chevreuse”. D906 puis D27 Direction Clairefontaine-en-Yvelines.


Spécial Nouveaux Arrivants : le tour du Village à pieds

Départ Église : Prendre la Rue du Docteur Maurer. Longer la Mairie (vous pouvez découvrir dans son parc à gauche, deux jolies statues et un cours d’eau artificiel à sec). Juste au rond-point “orné” (Hum !) d’une hum-statue d’art moderne, prendre à gauche la rue de la Mare ou un peu plus loin la bucolique rue de la Ferme. Bientôt, à votre droite, l’ancien lavoir du village. Continuez à descendre jusqu’au croisement (dangereux) de la rue de Feucherolles. Un petit détour est possible : A 10 mètres à droite, une barrière ou vous pouvez vous poster pour observer les chevaux qui pâturent dans le grand pré.

Prenez le chemin (Rue du Château Rouge) en face, bordé à gauche d’un ruisseau, qui pénètre dans un bois. Restez à gauche en montant (chemin parfois boueux et glissant) jusqu’à arriver au-dessus du Parc de la Brunetterie. Vous reconnaissez à droite le Plateau St Marc (accessible par une sente). Prenez à gauche le chemin qui traverse le Parc. Passez devant le manoir en ruine (à droite). (Le chemin qui part en montant à droite conduit à l’Orangerie).

Ressortez du Parc par l’entrée des voitures (à droite l’école de musique). Prendre la Rue de Colombets à droite. Prendre la Rue de la Chapelle à droite sur 30 mètres puis 1ère à gauche Rue de Picquenard. Suivez-là sur 30 mètres. Prendre le chemin piéton à gauche à partir duquel vous pouvez admirer (surtout en hiver) une vue plongeante sur le centre-ville. Descendre jusqu’à l’église.


Les étangs et bois d’Abbécourt (Orgeval)

Les étangs d'AbbecourtDes canards à observer en toute saison sur l’étang. Juste à côté des chevaux dans un pré. Baignade possible l’été ? en tout cas des ados s’y risquent malgré la boue… Pensez aussi à amener du pain pour admirer les carpes voraces, un spectacle qui impressionne les enfants. Plusieurs petites boucles, au plus d’une heure, peuvent être effectuées en partant à gauche ou à droite de l’étang sur le Gr1, puis en remontant un des sentiers qui se présentent à vous pour refaire le même chemin en bordure du plateau. Comme d’habitude, c’est à l’orée de la forêt que vous pourrez observer des rapaces. Vers la réserve de chasse dans le bois de Montfaucon, nombreux sangliers dans les bois denses.
Accès : Sortir d’Orgeval en prenant la direction du Moulin d’Orgeval. Continuer la route et juste après la pêche privée et avant le tournant, se garer à droite devant la barrière.


La base de loisirs de Verneuil sur Seine (à 15 minutes)

L’étang le plus accessible est celui du Rouillard qui nous accueille pour des baignades et même ski nautique l’été. Un manège, des jeux d’enfants, pistes de rollers et sentier qui fait le tour de l’étang en suivant sur un bord la Seine bien paisible à cet endroit. On peut y approcher contre un peu de pain des cygnes et des canards plus ou moins domestiques. De nombreuses espèces hivernantes peuvent y être observées mais à la jumelle tout l’hiver. Peu de monde sauf peut-être et comme partout les samedi après-midi ensoleillés.
Accès :
Sortir d’Orgeval en prenant la direction de Vernouillet puis Verneuil sur Seine et “Base de loisirs”.


La forêt des Grands Bois (à 5 minutes)

Petite mais très giboyeuse, la forêt départementale des Grands Bois présente un relief très accidenté qui s’est dévoilé suite aux ravages de la tempête. Chargés ou fatigués, tenez votre gauche et faites demi-tour pour revenir afin d’éviter une remontée fastidieuse. Sinon à vous les petites vallées ou vous pourrez croiser à l’occasion des chevreuils.
Accès: Sortir d’Orgeval en prenant la direction des Alluets. Après la décharge à droite mais juste avant la jardinerie à droite , prendre à droite la petite route puis à 500 mètres à gauche le chemin défoncé qui conduit à un parking bien aménagé.


La forêt des Flambertins (à 5 minutes)

Pas très grande, mais très originale, voilà la forêt départementale des Flambertins avec ses cratères parfois impressionnants, ses couleurs bleutés au Printemps, ses grenouilles faciles à observer dans la petite mare. Gare toutefois à ne pas égarer ou perdre dans un trou vos enfants sauf à être équipés de matériel de varappe !
Accès : Sortir d’Orgeval en prenant la direction des Alluets. Juste avant les Alluets prendre à gauche la route qui conduit aux Flambertins de Crespières. Arrivé dans le hameau, prendre à droite direction Crespières. Après 500 mètres, se garer à droite au parking indiqué.


Ste Gemme et la forêt de Marly (à 10 minutes)

2 routes s’offrent aux rollers, vélos et autres engins faiblement tout terrain comme les poussettes. Mais mieux vaut revenir sur ses pas que de se lancer dans une boucle très longue qui emprunte un large détour pour passer sous l’A13. Pour les plus aventureux, de nombreuses sentes forestières permettent de gagner l’intérieur des parcelles et d’observer les chevreuils au lever ou au coucher du soleil. Un coin très agréable donc avec régulièrement des tables pour pique-niquer. Seul bémol, le bruit parfois désagréable des petits avions qui longent l’A13.
Accès : Sortir d’Orgeval en prenant la direction de Feucherolles vers le Plateau (attention à la route défoncée) puis suivre Ste Gemme et se garer devant les barrières.