Les écoles d’Orgeval

Orgeval compte trois écoles pour le Primaire (effectifs 2015-2016) :

  • L’école maternelle publique Jean-de-la-Fontaine : 232 enfants dont 77 petite section, 75 moyenne section, 80 grande section, répartis en 8 classes, 9 enseignants, 7 atsem + 1 apprenti CAP petite enfance.
  • L’école élémentaire publique Pasteur : 407 enfants répartis en 16 classes, 17 enseignants.
  • L’école privée catholique Sainte-Jeanne-d’Arc : 228 élèves dont 77 enfants en maternelle et 151 enfants en élémentaire.

Collèges : Le collège public de secteur est celui de Chambourcy. Les élèves du Privé choisissent en général le collège Notre-Dame-de-Verneuil (Les Oiseaux) ou Notre-Dame à Saint-Germain-en-Laye (IND).

Pour le lycée, c’est Le Corbusier à Poissy pour le Public et ceux de Verneuil ou St-Germain, en continuité du collège, pour le Privé.

Attention, les inscriptions dans le Privé pour la 6e et la seconde sont le plus souvent closes dès janvier ! Après la 6e, seuls les meilleurs élèves arrivent à intégrer les deux lycées privés.

Futurs bacheliers. Janvier : Inscriptions en classes préparatoires, renseignements dans les lycées ou les centres d’information et d’orientation. Avant le printemps, les élèves de Terminale doivent remplir leurs souhaits sur le site Post Bac.

Les adresses utiles, comment faire pour le Primaire ?

Les écoles d’Orgeval mode d’emploi

Attention, si vous voulez scolariser vos enfants au cours de cette année à Orgeval, il est vital que vous le déclariez le plus vite possible : Le nombre de classes à la prochaine rentrée en dépend.

Orgeval compte un groupe scolaire Primaire public avec une école élémentaire et une école maternelle (à partir de 3 ans) qui regroupent environ 600 élèves.

Service scolaire de la Mairie : 01 39 22.35.25.

École maternelle publique Jean de la Fontaine (scolarisation à partir de 3 ans), 85, rue de la Fontaine Saint Pierre. Tél. : 01.30.65.79.76. Environ 230 élèves.

École élémentaire publique Louis Pasteur, avenue du Maréchal Foch, 01.39.22.35.64. : environ 400 élèves.

Les élèves des écoles publiques d’Orgeval ont pour collège de secteur et par dérogation provisoire, le Collège public André-Derain à Chambourcy, Chemin de la Remise, 01 30 74 66 77 qui compte 455 élèves environ, dont plus de la moitié sont Orgevalais.

Les élèves d’Orgeval peuvent choisir aussi les collèges privés de St Germain  : Institut Notre-Dame de St-Germain-en-Laye dirigé par M. Laurent Genou qui était jusque là chef d’établissement de l’école Massillon à Paris (1300 élèves en Primaire, collège et lycée), notée en 2012 meilleur lycée parisien et 4e meilleur lycée de France selon l’Express. Ou St-Erembert. A Verneuil :  Notre Dame “Les oiseaux” de Verneuil. A Poissy :  Notre-Dame de Poissy.

Lycée public : Lycée Le Corbusier de Poissy qui n’est malheureusement pas classé parmi les bon lycées.

Conseil Orgevalscope : De nombreux Orgevalais souhaitent choisir au stade du lycée le Privé. Mais attention, les lycées privés ne sont facilement accessibles que quand on vient d’un collège du Privé. L’orientation doit donc se faire au plus tard à la fin du Primaire.

Mairie : 01.39.22.35.50, Service scolaire municipal: 01.39.22.35.71.

Garderie de l’école primaire publique : 01.39.22.35.64.

Centre de loisirs : 01.39.22.35.62 Halte-garderie (La Croisée) : 01.39.75.86.94

Pour aller plus loin : Éducation Nationale. Inspection Départementale de l’Education Nationale, 2, allée des Oeuillets, 78300 Poissy, 01.39.65.05.65.

Les deux compagnies de transport scolaires : Cso 01.39.79.97.97. Cgea : 01.30.90.43.00

L’Agpe : association des parents d’élèves de l’école publique.

Les nouveaux Orgevalais, les enfants entrant en maternelle ou en CP doivent se réinscrire. Les autres sont inscrits automatiquement.

Pour l’inscription scolaire d’un enfant à Jean de la Fontaine, maternelle (à partir de 3 ans sauf si l’enfant est scolarisé ailleurs avant) ou à Louis Pasteur, l’école élémentaire du CP au CM2, les familles doivent réaliser 2 démarches : 1/ se présenter en Mairie entre mars et avril munies d’un justificatif de domicile (quittance eau, EDF ou téléphone), du livret de famille, du carnet de santé de l’enfant. La Mairie délivre un certificat d’inscription. 2/ S’inscrire ensuite auprès des écoles : Vous devez vous rendre à l’école aux jours et heures indiqués ci-dessous, avec le certificat délivré par la Mairie. Pour l’inscription en première année de maternelle , un certificat médical d’aptitude à la scolarité (propreté) sera demandé.

Pour les enfants qui changent d’établissement, vous devrez fournir un certificat de radiation de l’école d’origine.

Il est souhaitable que les familles qui quittent Orgeval en fin d’année scolaire et dont les enfants ne seront plus scolarisés aux écoles Pasteur ou Jean de la Fontaine, en informent la Mairie.

Ecole primaire privée d’Orgeval : l’école Sainte Jeanne d’Arc d’Orgeval.

L’école Sainte-Jeanne-d’Arc – Orgeval

Avertissement : notre propos n’est pas de prendre parti pour l’une ou l’autre des écoles qui s’offrent aux parents. Mais de donner les infos essentielles à ceux qui sont intéressés. Rappelons aussi que le choix entre privé et public devient plus difficile après la maternelle et plus encore dans le secondaire. Classiquement, les familles qui choisissent les établissements catholiques le font afin d’être accueillies, renseignées et accompagnées en matière d’éducation de leurs enfants.

L’école Sainte Jeanne d’Arc d’Orgeval est une école privée catholique mixte sous contrat d’association avec l’Etat. Elle compte environ 240 élèves et une classe par niveau, dont une majorité d’Orgevalais.

La primo-inscription doit être tentée dès la fin d’année précédente compte tenu de l’afflux de demandes et passe par un rendez-vous des parents avec la Directrice.

L’État assure les salaires et les charges sociales des enseignants qui ont signé un contrat avec l’Etat. L’enseignement et les locaux scolaires doivent satisfaire aux règles et programmes de l’enseignement public. les dépenses de fonctionnement par élève orgevalais sont subventionnées par la Mairie à la même hauteur que celles de l’école publique. L’école est gérée par une association, l’OGEC, dont le conseil d’administration est composé de parents d’élèves. La contribution des familles sert à couvrir l’enseignement religieux, les activités en plus et les investissements immobiliers.

Le projet éducatif d’une école catholique est un projet d’éducation chrétienne, nourri par l’évangile. Elle forme une communauté éducative dans laquelle chacun, enseignants – personnels – élèves – parents, se situe comme acteur. Ainsi, les parents sont fortement incités à participer. Ils sont d’ailleurs automatiquement membres de l’association des parents d’élèves, l’APEL.

L’éveil à la Foi de la Petite section au CE1 est proposé par des parents volontaires tous les 15 jours durant 30 à 45 minutes.

Tarifs :

Soit un coût approximatif sans cantine ni garderie mais avec Anglais et Grs de 400€ par trimestre pour 1 enfant soit environ 130€/mois.

Classe de 8h55 à 12h05 et de 13h30 à 16h35.

L’école suit plus ou moins la semaine des 4 jours avec quand même en 2007/2008 15 samedis travaillés.

Plus d’infos par courrier: École Sainte Jeanne d’Arc, 101 rue de la Chapelle, 78630 Orgeval ou au 01.39.75.90.63.

Site internet :

 L’école primaire St Jeanne d’Arc d’Orgeval.

 

Autres infos :

Le numéro pour les victimes de violences en milieu scolaire : 0 800 802 984.

190 enfants en Primaire et 100 en Maternelle ont déjeuné chaque jour en moyenne dans les cantines scolaires d’Orgeval durant l’année scolaire 2000/2001. Soit 1450 repas servis chaque semaine ouvrable. Mais on mange quoi dans nos cantines ? voir notre autre site :  Cantine scolaire.

La durée moyenne de la semaine scolaire des élèves à l’école maternelle et à l’école élémentaire est fixée à vingt-six heures.

20% des enfants de moins de 3 ans yvelinois sont scolarisés (Aucun dans le public à Orgeval sauf exceptions).

Il manque 3.000 places de crèches dans les Yvelines.

La Mairie a décidé de subventionner les dépenses de fonctionnement par élève de l’école privée Jeanne d’Arc à la même hauteur que celles de l’école publique.

La notion de risque accepté limitée par une décision de la Cour de Cassation. Toute personne qui pratique une activité sportive est présumée accepter le risque inhérent à une pratique normale. La Cour vient de juger que cette notion est inapplicable dans le cadre d’une activité pédagogique exercée sous l’autorité d’un moniteur. La victime n’a pas dans ce cas à établir l’existence d’une faute pour être indemnisée du dommage subi.


Portail utile : le site du Ministère de l’éducation nationale détaille les différents niveaux d’enseignement et propose une foultitude de liens. … education.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

17 − 15 =